Françoise Akis
Cours de Théâtre et Improvisation - Bruxelles

Atelier hebdomadaire de Théâtre, Improvisation et Humour 

Inscrivez-vous vite !

Pour découvrir, n'hésitez pas à suivre un stage d'un week-end!
Françoise Akis
Cours de Théâtre et Improvisation - Bruxelles

Pour pouvoir improviser librement, avec fluidité et avoir de la répartie il est nécessaire de s’exercer, de travailler.

Je sais que beaucoup de personnes pensent que c’est inné : soit on l’a soit on ne l’a pas.

Je constate que certains élèves inscrits au cours de théâtre, improvisation et humour pensent qu’ils n’y a rien à faire. Comme on ne travaille pas de texte classique et qu’on fait de l’improvisation ou un travail sur les émotions, tout se fait en cours et puis on rentre chez soi et on revient pour le cours d’après les mains dans les poches.

Mais au risque de vous décevoir quand il n’y a rien à faire, on n'apprend pas grand chose et il n’y pas de grandes améliorations possibles.

Dans mes cours de théâtre, improvisation et humour je demande aux élèves de travailler un minimum.

Par exemple afin de s’améliorer en improvisation on peut :

  • repenser à l’improvisation faite et la rejouer dans sa tête en imaginant ce qu’on aurait pu dire d’autre, quelle tournure différente on aurait pu lui donner
  • imaginer différents personnages à explorer en détaillant sa façon de parler, son attitude, sa façon de penser, de s’habiller, ses tics éventuels,..

Comment espérer s’améliorer en ne faisant rien ? A part une lobotomie, je ne vois pas.

Par contre, j’ai vu des participants aux cours de théâtre, improvisation et humour pas très bons au départ et qui, grâce à leur travail, ont présenté des improvisations ou des sketches très intéressants.

Comment travailler ? En développant son imaginaire ce qui demande un peu de temps pour rêvasser, pour observer les gens, pour se faire un panel de personnages, d’émotions, d’idées à développer. Il s’agit d’une espèce de gymnastique régulière de l’esprit et de l’imaginaire.

Quant aux sketches il ne suffit pas de connaître le texte, il faudra y revenir pour affiner son personnage et son jeu, trouver le bon rythme.

Ce qui a l’air naturel sur scène est souvent le fruit d’un travail minutieux qui donne au public l’impression de quelque chosed’improvisé ou de tout à fait naturel.


Réalisation & référencement Simplébo

Connexion